Vous êtes ici : Accueil » Présentation de la commune » Histoire et patrimoine » Un peu d’histoire

Un peu d’histoire

Voie romaine Lyon-Saintes « Via Agrippa »

 crbst_import17La Via Agrippa (Saintes-Lyon) fait partie d’un des quatre grands axes routiers du réseau d’Agrippa, établi par les Romains à partir de Lugdunum, l’antique capitale des Gaules, sous l’impulsion de Marcus Vipsanius Agrippa, général et gendre d’Auguste, à partir de 27 av. J.-C..

Cette voie, qui figure sur la Table de Peutinger, reliait Lyon (Lugdunum) à Saintes (Mediolanum Santonum) par Clermont-Ferrand (Augustonemetum) et Limoges (Augustoritum).

Cette voie porte le numéro VR 27 entre Saintes et Limoges dans la numérotation des voies romaines en France (K.Miller, XIXe siècle)[

La via Agrippa était jalonnée de colonnes en pierre nommées milliaires : placées le long des routes, elles indiquaient le nom du magistrat ou de l’empereur qui les avait fait ériger ou entretenir, ainsi que la distance en mille entre les lieux où les bornes étaient implantées et des points de référence (capita viae) qui, pour la via Agrippa, n’était autre que Vienne, Valence et Avignon.

Sur les 22 milliaires retrouvés pour cette voie, nous pouvons citer le IIIème ou IVème mille (C.I.L., XII, 5549) servant de remploi dans le déambulatoire du chœur de la cathédrale Saint-Apollinaire (Valence), encore visible aujourd’hui. Il serait daté de 274 ou 275 ap. J. C. et porte l’inscription suivante :

IMP(ERATOR) CAESAR L(UCIUS) DOMIT[IUS]

AURELIANU[S] P(IUS) [F(ELIX)] INV[I]CT[US]

[AU]G(USTUS) P(ONTIFEX) MA(XIMUS) GER[MANIC(US) MAX(IMUS)]

[GO]THIC(US) MA[X(IMUS) CARPIC(US) MAX(IMUS)] ?

[PAR]THIC(US) MA[X(IMUS) TRIB(UNICIA) POT(ESTATE) VI CO(N)S(UL)] ?

[III] P(ATER) P(ATRIA) PROCO(N)[S(UL) PACATOR ET RES]

[TITUT]OR ORB(IS) [REFECIT ET]

[R]ESTITUIT […]

MILIA [PASSUUM]

crbst_import18I[I] II ?

Traduction : L’empereur César Lucius Domitien Aurélien, pieux, heureux, invincible, auguste, souverain pontife, Germanique très grand, Gothique très grand, Carpique très grand, Parthique très grand, revêtu de la puissance tribunicienne pour la … fois, consul … fois, père de la patrie, proconsul, restituteur et pacificateur de l’univers, a réparé la route. 3 (ou 4 ?) milles (de Valence).